Point de départ de la charte

En Avril 2015, je fus invité par l’IFSC (International Federation of Sport Climbing) à conduire une initiative institutionnelle sur l’éthique, auprès de l’IFSC en tant qu’organe de gouvernance mais aussi auprès de la communauté des grimpeurs. Ce mandat bénévole suivait la décision de l’Assemblée Plénière de l’IFSC en Mars 2015.

Quelques discussions avec la direction de l’IFSC m’ont permis d’identifier deux intentions derrière cet objectif primordial de promouvoir l’éthique auprès de l’escalade et des activités de l’IFSC. Tout d’abord, il y a un désir de recentrer l’IFSC au centre des différentes sensibilités de la communauté des grimpeurs. Ensuite, il y a une ambition de répondre de façon positive et constructive à l’intention d’améliorer l’éthique dans le sport et dans les institutions sportives telles que formulée par le Comité International Olympique (CIO) dans son Agenda Olympique 2020. Je me suis senti en accord avec ces deux intentions, en particulier dans le contexte du développement actuel de l’escalade et d’une série de scandales éthiques dans le monde du sport. J’acceptais ainsi le mandat et commençais par demander à quelques collègues du monde académique de bien vouloir discuter avec moi du processus à suivre.

Bien que je sois un ancien athlète (et parfois encore essaye de l’être) et un professeur d’éthique, je savais que ma connaissance du monde actuel de la compétition d’escalade était limitée : je devais donc m’assurer de bien collaborer avec des compétiteurs et autres acteurs importants. De plus, ma connaissance académique de l’éthique m’avait appris que les approches institutionnelles de l’éthique peuvent être plutôt inefficaces lorsqu’elles ne sont pas soutenues au niveau de la direction et surtout par les acteurs eux-mêmes. Enfin, je savais aussi que l’éthique est bien plus qu’une démarche de conformité et que je devais identifier les valeurs de l’escalade plus que de rédiger les règles de l’éthique de l’escalade.

J’ai ainsi propose de commencer par une consultation des acteurs de l’escalade à propos de ce qui donne de la valeur à l’escalade. J’ai rédigé un questionnaire que j’ai envoyé à une centaine de personnes. J’ai récolté des réponses du monde entier, de gens entre 12 et 75 ans, des grimpeurs d’élite comme des débutants, des juges de compétition aux sponsors, des journalistes, des propriétaires de salle d’escalade, des membres des communautés locales, etc. Les réponses ont été impressionantes et m’ont surpris par la force et la diversité des passions.

L’escalade présente une richesse de valeurs qui va bien au-delà de bien des sports. Communauté, liberté, nature, performance, plaisir, amitié et bien d’autres encore font partie des valeurs chères aux grimpeurs. Ces valeurs peuvent être une inspiration bien au-delà de la communauté des grimpeurs et pouvent soutenir le potentiel de développement de l’escalade. Si l’éthique c’est vivre des valeurs, alors l’éthique de l’escalade peut être fière d’un ensemble puissant et divers de valeurs.

En partant de cette consultation, j’ai rédigé courant 2015 un premier prototype de charte éthique qui synthétise ces valeurs.

J’ai été guidé par trois principes :

1) être inclusif, pour que chaque grimpeur se reconnaisse dans cette charte,

2) être ouvert, pour que l’éthique soit d’abord à propos des valeurs que de la conformité à des règles,

3) être inspirant, pour que tous les acteurs soient motivés de vivre ces valeurs et pour les promouvoir à travers notre communauté et ses activités.

Les réactions à ce premier brouillon ont été très positives, m’encourageant à continuer un tel processus où les grimpeurs sont à la fois auteur et lecteur de la charte.

Après intégration des commentaires et des suggestions, ce site présente la troisième version de la charte. En plus, nous travaillons à une architecture générale pour approcher l’éthique à l’IFSC and dans ses activités. Nous devrons expliciter dans un futur proche comment cette charte peut être utilise par une commission d’éthique. Mais le plus important est que notre approche reste bien intégrée dans la communauté des grimpeurs.

Puisse ce site être l’occasion d’une visite qui donne envie de grimper. Mon souhait est que nous puissions promouvoir l’éthique de l’escalade avec cet esprit fantastique qui est au cœur de l’escalade.

Marc Le Menestrel
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.